André RIEHL

André RIEHL

André Riehl commence la pratique du Yoga vers 11 ans, puis l’étudie intensément à partir de 1972.

Parcourant les routes de l’Inde à la recherche d’instructeurs traditionnels, il aura l’occasion d’étudier plusieurs aspects de la démarche intérieure auprès d’ascètes en dehors de toute vie mondaine, ainsi qu’auprès de personnalités connues et des grandes figures de la spiritualité tels que J. Krishnamurti ou Ma Ananda Mayee.

C’est finalement la rencontre décisive avec Chandra Swami de la lignée des Udasins qui lui permettra d’intégrer l’ensemble des enseignements reçus précédemment.

De retour en Europe, il consacre plusieurs années à étudier la pédagogie de l’enseignement selon les points de vues des écoles de Swami Shivananda, Lucien Ferrer, Nil Haoutoff et Sri T.K.V. Desikachar, avant de commencer lui-même à enseigner.

Auteur du « Prince des Forêts », une adaptation du Râmayanâ, de deux films vidéo « Yoga Traditionnel 1 & 2 » et d’un CD de chants sanskrits « Mantra Sâdhana », il a également traduit une dizaine d’ouvrages sur le yoga et la démarche spirituelle.

Nommé Président de la Fédération des Yoga Traditionnels en 1992, formateur de professeur de Yoga, il s’applique à transmettre des enseignements authentiques alliant connaissance ancestrale et savoirs contemporains.

 

Publications

1971 : Les penseurs de l’Inde Antique à Krishnamurti – in revue « Etre Libre » n° 248 Juillet- Septembre – Bruxelles – Trad. Robert Linssen

1976 : A Propos de Dé voyage in revue Détours – Aix en Pce Edit H.P Hutchinson – p 17 à 19 1985 : La Science Spirituelle du Kriya Yoga – Edit Arista – Plazac – 410 pages – Trad de Swami Kriyananda

1987 : Gandhi, Marx, Freud- Ashish Nandi – Vers une Utopie du Tiers Monde – in Détours d’Ecritures n° 10 – Edition Sillages Noël Blandin – Paris Trad. H.P Hutchinson p 95 à 115

1988 : Le Prince des Forêts – Conte du Ramayana – Edit Terra Incognita – Périgueux – CD de 60 mn 1988 : Espaces Proscrits – in Détours d’Ecritures n° 10 – Edition Sillages Noël Blandin – Paris p 25 à 27

1989 : La Porte Oubliée (Deathing, an intelligent alternative to the final moments of life) Edit Arista – Plazac – 425 pages – Trad de Anya Foos Graber